L’être et l’Un

On trouvera dans ce blog, sous la rubrique « L’être et l’Un », mes notes prises au cours de Jacques-Alain Miller, en 2011. S’agissant des premiers cours, il s’agit de notes, par la suite il s’agira de la transcription d’enregistrements. Ce cours se donnait à Paris au théâtre Dejazet, place de la République. Il s’avérera par la suite qu’il s’agissait du dernier cours de cet extraordinaire enseignement par lui intitulé L’orientation lacanienne. 1000 grâces encore lui soit rendues.

Dans la rubrique « La Obra de Lacan », on trouvera une compilation, revue par elle, des tweets de traduction d’un cours du 9 février, par Mariana Alba de Luna ( @aubedelune).

Dans la rubrique « Compléments de lecture », il s’agit de textes qui m’ont aidée à lire ce cours.
Véronique Müller

Jacques-Alain Miller commença par intituler le cours de cette année L’être et l’Un. C’est le titre que j’ai gardé dans le blog. A la fin du cours, cependant, il considéra qu’il conviendrait plutôt de l’appeler tout simplement L’Un. Plus tard, comme il travaillait à sa publication, il décida de l’intituler L’Un-tout-seul.

Jacques-Alain Miller a décidé de changer le titre de son dernier cours, celui de l’année 2010-2011, en vue de sa publication prochaine – exit donc L’Être et l’Un, et place à L’Un-tout-seul ! Ce changement a son importance parce qu’il indique, à mon sens, beaucoup mieux l’orientation même de son cours voire de ses cours depuis trente ans, orientation qui peut se saisir dans ces termes : Yad’l’Un, pas de deux !

Philippe Helbois
L’Un-tout-seul